Archive pour mars 2011

ASPHYXIE DE L’ECONOMIE IVOIRIENNE, EMBARGO SUR LES PREODUITS MEDICAUX, LMP, RHDP, TOUT LE MONDE PAYE

Lundi 21 mars 2011

Dans le monde entier, il y a eu des contestations pots-électorales, il y a eu des manifestations, des bras de fer. Mais jamais ça n’a atteint les proportions semblables à celles de la Côte d’Ivoire. En effet, juste après les résultats présumés, proclamés par la CEI (Commission électorale indépendante ou Communauté électorale internationale), comme si tout était programmé et ça l’était, les media internationaux précédés de leurs chefs de fil, sarkozy, obama, choi et ban ki moon ont pris fait et cause pour ouattara ( ado’lecent). Il se sont empressés de grogner haut et fort dans le monde entier que ado’lecent est le vainqueur de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Et pire, ont commencé à rédiger et dicter comme d’habitude des sanctions à l’onu ( organisation des nations unis ou organisations des nantis unis) à l’encontre de la Côte D’Ivoire, alors que la loi électorale dans ce pays comme celle de tous les autres pays au monde permet des réclamations postélectorales. Et c’est à l’issu de l’examen de toutes les requêtes en annulation que le Conseil Constitutionnel en CI ou la Cour Suprême ou encore la Cour constitutionnelle ailleurs  proclame les résultats définitifs. Jamais dans aucun pays l’on a assisté à de pareilles sanctions, qui dégradent la vie de ceux qu’on prétend vouloir protéger. Pire, on exhorte à une attaque armée de ces populations. 

Parmi ces sanctions, l’asphyxie de l’économie ivoirienne, l’embargo sur les produits médicaux pour disent-ils faire plier le Président GBAGBO, puisqu’il ne serait plus à mesure de payer les fonctionnaires et les entreprises fermeraient, faute de pouvoir travailler. Force est cependant de constater que tous les ivoiriens sont touchés par ces mesures ; que ce soit les pro  Gbogbo que les pro ado’lecent. Alors qu’ont-ils fait d’extraordinaire, ne sont t-ils pas donc tous réunis, plus malins et plus intelligents que Gbagbo et son équipe ? C’est bien malheureux pour des gens qui se prennent pour les propriétaires du monde, qui ne passent leurs temps qu’à rédiger des sanctions par le biais de l’organisation des nantis unis pour attaquer sans vergogne les pays déstabilisés  par des rebellions entretenus par eux, quand ces pays arrivent à mater ces rebellions ( ex : Lybie et CI). Toujours est-il que toutes nos entreprises ont fermé, nous sommes tous au chômage technique, tous sans exception, partisans LMP comme rhdp, et Gbagbo contre vents et marrées est toujours au pouvoir et y est bien installé, n’en déplaise à l’occident. Au lieu de passer votre temps à imaginer des sanctions infructueuses contre le régime, vous ferez mieux de rechercher la vérité des urnes, seule garant de la paix en CI. Mais comme vous avez peur de cette vérité, vous la refuser par tous les moyens, comme la corruption du panel de l’ua par le clown sorkozy et l’achat de conscience des chefs d’état africains ( blaise compaoré, idris débi…) 

L’occident perdra la face en Côte d’Ivoire parce qu’il sera obliger de tuer ou moins 52% des ivoiriens pour faire investir son plaisantins d’ado’lecent. Nous mourions certes mais ce sera la fin du pillage des ressources africaines avec l’aide de ses quelques fils indignes comme il a toujours existé en Afrique. En effet, les tueries ne pourront pas passer inaperçues dans le monde et cette indignation totale internationale tuera pour toujours les complots occidentaux dans le monde. La france, l’angleterre, les états unis et les autres envahisseurs seraient punis pour leurs crimes dans le monde ( Rwanda, Lybie,RDC, Irak…). Dieu Tout Puissant bésisse la Côte d’Ivoire.

ELECTION PRESUMEE DE OUATTARA OU LEGALISATION DE LA FRAUDE

Jeudi 17 mars 2011

Depuis l’école primaire jusqu’à la fin de mes études avec l’obtention du diplôme d’ingénieur des techniques informatiques, on m’a toujours dit que la tricherie  n’est pas une bonne chose. J’ai essayé de  l’inculquer à mes enfants, jusqu’au 02/12/2010, où  l’ONU instance présentée comme Dieu sur terre, organe sensé empêcher les guerres dans le monde dise à mes enfants que frauder permet d’arriver à ses fins. Car c’est ce que la France, les USA, l’UE et l’ONU veulent nous faire comprendre. En effet, quand on nous surprenait à l’école au cours d’un devoir en train de tricher, nos profs pour la plus part français nous arrachaient nos feuilles de compositions et nous donnaient comme note au devoir ‘0’. Pire quand on ne nous prenait pas et qu’on constatait qu’il y avait des irrégularités dans nos devoirs, on n’avait la même sanction. Et je pense que c’est ce que le Président du Conseil constitutionnel a appliqué en rejetant tous les PV comportant des irrégularités ; chose qui me parait normale. D’où vient alors le fait que ces occidentaux qui prônent l’honnêteté refusent de vérifier et prendre en compte les fraudes signalés par le LMP avant de prendre ses décisions ? 

Admettons que les ivoiriens par extraordinaire acceptent ouattara le fraudeur comme le président de la côte d’ivoire. Ouvrirait-on toutes les prisons pour libérer tous  leurs occupants ? Je crois que oui dans la mesure où le vol  permet d’arriver au pouvoir. Et puis puisqu’il n’existerait plus de constitutions (car rejeter par ouattara), on retournerait à l’état de nature ; les plus forts ‘’mangeraient’’ les plus faibles. 

Heureusement que les ivoiriens sont vigilants et matures. N’ayez craintes car Dieu est au contrôle. 

UN VOYOU A LA TETE DE L’ETAT FRANÇAIS

Jeudi 17 mars 2011

Quel est ce voyou que la France a choisi pour la gouverner, qui se prend pour le propriétaire du monde, qui croit posséder tout le monde et qui induit tout le monde en erreur ? 

En effet sarkozy car c’est de lui qu’il s’agit, qui prône l’élévation du mal, qui soutient toutes les œuvres sataniques telles que les rebellions, les fraudes électorales et les dictatures car lui-même fraudeur. 

Il est toujours prêt à soutenir le mal pourvu qu’il trouve son intérêt. Il crée ou imagine des guerres civiles dans les pays africains et  s‘en presse de dicter des résolutions au conseil de sécurité  pour qu’intervienne son instrument armé qu’est l’onu. Une fois le chao crée, il peut s’installer et savourer son butin(les richesses des pays déstabilisés) 

Il l’a fait en Côte D’Ivoire où il a armé et soutenu les rebelles ivoiriens contre le pouvoir légal et démocratiquement élu ; travail commencé et non achevé  par son grand père chirac , que lui doit nécessairement terminer. 

Pendant l’élection présidentielle, il a organisé avec l’aide du rdr le bourrage des urnes dans le nord sous contrôle des rebelles armés, car pour lui, il suffisait que la cei(commission électorale indépendante) donne les résultats même provisoires et truffés de fraudes  pour que ses puissants media fassent le reste c’est-à-dire un lynchage médiatique prônant la victoire de ouattara. Et c’est ce qui fut fait ; France 24, rfi, jeune afrique…. Ce sont mis à tronquer les informations pour ainsi diaboliser le Président GBAGBO. 

De même en Lybie, la France de sarko le voyou a été le premier à qualifier la rébellion de révolution à la tunisienne (qu’il voulait pourtant mater avec sa complice du mal aliot ). 

Malgré que le président libyen ait réussi à mater sa rébellion, sarko le voyou s’en tête à vouloir attaquer la Lybie à l’aide de ses alliés américains et européens. Il est allé jusqu’à recevoir les chefs rebelles à l’élysée. Quelle honte ! Le pire dans toutes ces affaires c’est que les français assistent sans réagir. Pensent-ils avec leur voyou de président qu’ils sont les maîtres du monde ? 

En Côte d’Ivoire, il a tenté de corrompre le vaillant et honorable Président SUD AFRICAIN JACOB ZUMA car pense-t-il, tout les africains sont pareils, tous corruptibles à l’image de compaoré, wade, idris débi et consort… Mais fort heureusement, il y a encore des africains chefs d’Etat dignes de ce nom. Sinon comment comprendre que dans une affaire (la crise ivoirienne) où il est partie prenante, acteur principal, il invite et reçoit l’un des juges à la veille du verdict de cette crise ? Quand on est sûr de sa vérité, on essai jamais de corrompre un juge. Alors que se reproche-t-il  , ce voyou ? A-t-il peur qu’on découvre qu’il a tronqué les resultats de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire ? 

Merci aux présidents d’Afrique du Sud et Mauritanie. Au diable les corrompus, sachez que chacun a son tour. Le plus grand mal que je vous souhaite c’est de découvrir du pétrole dans vos pays et vous verrez la suite. 

                                                                                                                                             MIKE 

Media internationaux, quel crédit?

Mardi 8 mars 2011

A entendre les média internationaux (presse écrite comme audio visuelle), les exactions commises en côte d’Ivoire depuis la crise poste électorale ne sont que du fait des FDS loyales et républicaines et des patriotes. Cependant, ils annoncent une avancée des des rebelles dans tous le pays, la prise de telle ou telle ville. Comment font-ils olors pour avancer s’ils ne tuent pas , ne violent pas? Est-ce à dire que les populations sont avec eux? Alors ça devrait être facile de reprendre le pouvoir à Laurent GBABGO, Pourquoi a -t-on besoin d’ECOMOG?

On a l’impression qu’en Côte D’Ivoire tout se fait à l’envers. Partout dans tous les pays, c’est l’organe juridique suprême qui donne le résultat final de l’élection présidentielle et tout le monde s’y plie. En Côte D’Ivoire, c’est la communauté internationale qui décide qui est le président à sa convenance et tous ivoirirns doivent l’accepter ou mourir. Partout, dans tous les pays en proie à des rebellions, ce sont les rebelles qui commettent les exactions mais en Côte d’Ivoire, c’est l’armée régulière qui les commet. Les rebelles sont de doux agneaux qui arrivent à avancer en prenant des villes avec la complicité de l’ONU, sans commettre des tueries, des viols, des vols…

Il y ades massacres à Abobo, c’est attribué aux FDS alors que c’était un  quartier paisible d’abidjan où vivaient toutes les communautés ivoiriennes comme étrangéres en bonne intéligence, avant l’arrivée des rebelles de l’ONU et Ouattara.

Il y a des des tueries à l’arme lourde à Abobo, pendant une marche des femmes du RHPD (à Abobo et d’autres quartiers d’Abidjan contrôlés par l’armée régulière et où li n’y a aucune exaction), on les attribue aux FDS.

Et de surccroit, les populations fuient vers les zones contrôlées par Laurent GBAGBO et les FDS. Alors questions : Qui peut bien commettre toutes ces exaxctions? Ceux qu’on accuse ou ceux qui accusent?

En effet, puisque l’on sait la position et la partitipation  des occidentaux dans cette crise, il ne serait pas superflu de se poser ces questions. Et j’ en suis convaincu, l’avenir nous le précisera.

ET SI OUATTARA ETAIT L’INSTIGATEUR DE CES TUERIES ?

Lundi 7 mars 2011

ACTE1 Depuis l’annonce de l’arrivée du panel pour livrer le résultat de ses enquêtes (prévu pour le 28 Février 2011), le camp Ouattara est en ébullition. Il organise des manifestations dites pacifiques avec des gourdins et des machettes en mains comme le 16 Décembre 2011. On a même entendu parler de commando invisible, mystique, avec le barrage des routes pour empêcher ceux qui veulent travailler de vaquer à leurs occupations(boudant ainsi le mot d’ordre de ville morte). Lorsque les forces de l’ordre interviennent pour libérer les routes, elles sont prises aparties se trouvant ainsi face aux hommes lourdement armés. Dans ses commentaires au cours de ces violences, France 24 a même fait état d’échanges de tirs entre FDS et manifestants ce qui veut dire que les belligérants sont tous armés. Ceci marque aussi le début de la reprise des violences. L’on est à même de se demander de quoi ont-ils peur. Car pendant que le panel vient pour faire éclater la vérité et peut- être confondre le Président GBAGBO, au lieu d’être heureux, Ouattara et son group de la République du Golf donnent des signes de fébrilité. Ils envoient la jeunesse dans les rues pour faire de la provocation, allant jusqu’à défier les FDS se croyant disent –ils protégés par des forces mystiques. Et après quand il ya des morts, ils les brandissent en face du monde avec la complicité de l’ONU comme des trophées, relayés par les chaines étrangères. Qu’ils sachent que la Cote d’Ivoire et l’UA ont décidé de recompter les voix et non les morts. ACTE2 

La jeunesse n’ayant pas pu obtenir la guerre civile tant souhaitée par ces va-t-en-guerre, il faut trouver une autre tactique. Faire sortir les femmes. Quand les FDS vont les tuer, alors des voix  s’élèveront dans le monde entier pour incriminer GBAGBO et enfin demander avec acuité l’intervention d’ECOMOG, ONU, et LICORNE , après avoir brandi la carte de la guerre civile provoquée par Laurent GBAGBO. Malheureusement pour eux, les femmes sortent et rien que des gaz lacrymogènes sont utilisés pour les disperser. Alors la mise en scène de la tuerie des femmes à Abobo. Mise en scène, car les femmes du RDR ont marché dans plusieurs quartiers d’Abidjan sans même être gazées ; et tout d’un coup l’on apprend que l’armée ivoirienne, républicaine, qui a toujours choisi la légalité, la protection civile a tiré sur les femmes avec des armes lourdes, ce qui est absurde. Car, il est invraisemblable que des femmes marchent pour demander le départ de GBAGBO et qu’il n’y ait aucun media couvrant l’événement. Et, le camp Ouattara qui est toujours pressé de donner des informations à l’ONUCI et la presse étrangère, ne donne pas la vidéo d’environ une minute réalisée sur les lieux à sa chaine préférée France 24 pour étayer ses accusations. 

En effet, il est improbable que cette  micro vidéo qui montre des tirs venant de partout ne montre aucun char pendant les tirs, sauf des femmes tombées et des blésées, puis un blindé que si l’on observe bien la vidéo n’est pas dans la même rue que celle des manifestations. Alors pourrait-on sans risquer de se tromper conclure à un montage grotesque pour incriminer les FDS. De toutes les façons les FDS ont-elles mêmes décliné toute responsabilité dans cette affaire. Alors l’on est à même de se demander qui a bien pu faire cela. L’hypothèse la plus probable pour ma part, et la plus vraisemblable aussi est que les rebelles de Ouattara qui sévissent dans le quartier depuis plusieurs jours, recherchant un spectre de guerre civile  et, Ouattara a besoin d’un « scoop » pour donner l’image d’une guerre civile en Cote d’Ivoire afin  d’obtenir du conseil de sécurité de l’ONU une intervention militaire prôner par lui depuis le début de la crise avant les conclusions du panel qui probablement ne les arrange pas lui et ses compagnons (Sarko et Obama), ont bien pu faire le coup (tiré sur les femmes pour faire porter le chapeau aux FDS)  . La preuve son ambassadeur s’est empressé de demander des actions plus poussées car selon lui celles prises ne sont pas assez fortes. Ne chercheraient-ils pas d’autres charniers. Les enquêtes nous en diraient plus.  ACTE3 Gue Michel qui affirme que les armes utilisées pour cette sale besogne viennent nécessairement du camp d’Akuedo et que seules les FDS seraient en possession de ces armes. A-t-il oublié que lui il est et demeurera un rebelle et que en 2002 à Bouaké, ils avaient toute une cargaison d’armes lourdes appartenant à la Cote d’Ivoire qu’ils ont utilisé pour créer leur rébellion et attaqué le pays avec l’aide de la France et du Burkinafaso ? Ces mêmes armes et les rebelles comme lui ne sont-ils pas convoyés par l’ONU jusqu’à Abidjan, à Abobo ? Et d’ailleurs quand il parle s’adressant aux FDS, qu’il évite de dire frères d’armes car lui, il n’est plus reconnu comme militaire en Cote d’Ivoire ; il est et restera rebelle. De toutes façons, il servi GUEI Robert et il a participé aux tueries de 2000 pour voler la victoire à GBABGO ; il n’est donc pas à son premier forfait. Il n’a donc pas de leçon à donner à qui que ce soit.  Ouattara comme à son habitude veut faire porter le chapeau au Président GBAGBO, car c’est lui l’innocent qui ne fait jamais rien de mal mais qui est toujours accusé à tort. Tôt ou tard ça va se savoir. 

                                                                                                                                                                             MIKE