ELECTION PRESUMEE DE OUATTARA OU LEGALISATION DE LA FRAUDE

Depuis l’école primaire jusqu’à la fin de mes études avec l’obtention du diplôme d’ingénieur des techniques informatiques, on m’a toujours dit que la tricherie  n’est pas une bonne chose. J’ai essayé de  l’inculquer à mes enfants, jusqu’au 02/12/2010, où  l’ONU instance présentée comme Dieu sur terre, organe sensé empêcher les guerres dans le monde dise à mes enfants que frauder permet d’arriver à ses fins. Car c’est ce que la France, les USA, l’UE et l’ONU veulent nous faire comprendre. En effet, quand on nous surprenait à l’école au cours d’un devoir en train de tricher, nos profs pour la plus part français nous arrachaient nos feuilles de compositions et nous donnaient comme note au devoir ‘0’. Pire quand on ne nous prenait pas et qu’on constatait qu’il y avait des irrégularités dans nos devoirs, on n’avait la même sanction. Et je pense que c’est ce que le Président du Conseil constitutionnel a appliqué en rejetant tous les PV comportant des irrégularités ; chose qui me parait normale. D’où vient alors le fait que ces occidentaux qui prônent l’honnêteté refusent de vérifier et prendre en compte les fraudes signalés par le LMP avant de prendre ses décisions ? 

Admettons que les ivoiriens par extraordinaire acceptent ouattara le fraudeur comme le président de la côte d’ivoire. Ouvrirait-on toutes les prisons pour libérer tous  leurs occupants ? Je crois que oui dans la mesure où le vol  permet d’arriver au pouvoir. Et puis puisqu’il n’existerait plus de constitutions (car rejeter par ouattara), on retournerait à l’état de nature ; les plus forts ‘’mangeraient’’ les plus faibles. 

Heureusement que les ivoiriens sont vigilants et matures. N’ayez craintes car Dieu est au contrôle. 

Laisser un commentaire